... ...

Portrait de Yann Vodable,

Juil 19, 2021

Enseignant, maker et vice-président de notre association, Yann Vodable a 42 ans. Papa de deux enfants, il habite dans le Puy de Dôme, à côté de Clermont-Ferrand.

Que faites-vous dans la vie ?

Je suis enseignant d’ingénierie mécanique au lycée La Fayette de Clermont-Ferrand. Auparavant, je cumulais avec une micro entreprise d’électronique embarquée pour la réparation de véhicules. Je suis très actif et je “bricole” énormément sur de nombreux sujets.

Comment avez-vous rejoint l’association Visière Solidaire?

J’ai créé l’association Visière Solidaire avec Anthony Seddiki.

Quels sont vos souvenirs les plus mémorables ?

Les phases de développement et d’optimisation de la visière en parallèle avec l’optimisation de la production dans mon garage. A cette époque, je produisais avec 5 machines à la fois, la mienne et 4 autres prêtées par le lycée La Fayette de Clermont-Ferrand.

Parmi mes autres souvenirs figurent les larmes de joie présentes sur le visage d’infirmières épuisées, mais heureuses de recevoir ces équipements. Je vois encore le soulagement d’un groupe de gendarmes dans les mêmes circonstances à qui nous avions apporté des visières anti projections.

En fait, les souvenirs sont nombreux car j’ai produit 14000 visières avec ces 5 imprimantes 3D. Pour vous donner un ordre d’idée, j’ai utilisé 120 kg de plastique, et fait tourner les 5 machines de ma petite ferme 3D, 700 heures chacune.

 

Vous pouvez nous parler de votre projet de création de prothèse ? Qui est à l’origine des idées ? Dans quel cadre il a été réalisé ? Un partenaire ?

Je fais partie de l’association E-nable, qui met en contact des makers et des demandeurs. Dans ce cadre, j’ai simplement répondu à une demande en impliquant mes élèves dans la démarche. La remise de l’objet fabriqué fut un moment très fort en émotions pour tout le monde.

Une attelle de rééducation des jambes a également été produite avec mes élèves, elle fut financée sur des fonds propres d’un rotarien et offerte au Centre Médical Infantile de Romagnat.

Yann Vodable interviewé sur la plateforme media En vrai TV 

La solidarité c’est quoi pour vous ?

Je ne me destinais pas à cette voie. Cependant, la situation des soignants lors du premier confinement m’a révolté, j’ai répondu présent à l’appel d’Anthony. Finalement, j’ai pris goût à ces actions, elles permettent de donner des valeurs aux jeunes que je forme, je trouve cela noble.

Le mot de la fin ?

Pour mener une action de solidarité, on a besoin de tout le monde : ceux qui font, les personnes qui aident à la logistique, ceux qui offrent de la matière première, et toujours, les dons d’argent.

 

Les étudiants du Lycée La Fayette de Clermont-Ferrand avec leur enseignant Yann Vodable, remettant une prothèse de bras.

Les lycéens de Yann Vodable remettent leur prothèse de bras à un agriculteur. © Radio France – Claudie Hamon.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette Objet n'est pour l'instant disponible que pour les soignants ou professions médicales, mais vous pouvez quand même faire une demande